Bilan Argentine

Après 1 mois passé dans ce pays (entrecoupé de passages par le Chili), il est temps de faire un bilan. Bien-sûr, en 1 mois nous n’avons vu qu’une infime partie des trésors que peut offrir ce magnifique pays mais ce que nous avons vu nous a vraiment enchanté. Nous avons l’impression d’avoir eu un petit apéro de ce pays et nous y reviendrons pour le plat de résistance avec grand plaisir (et je ne parle même pas du dessert 😉) !

L’Argentine est donc le 4ème pays de notre tour du monde (mais le 3ème bilan car notre périple au Chili n’est pas terminé). Nous avons passé 30 jours dans ce pays.

La montagne aux 14 couleurs au nord du pays

NOTRE ITINERAIRE :

Nous sommes arrivés en Argentine via le Chili, par le nord du pays (par la région de Salta). A chaque entrée dans le pays, on nous donne un droit de séjour de 90 jours. Nous en sommes sortis 2 fois pour rejoindre le Chili.

Voici en détail ce que nous avons fait :

  • Salta : trip en voiture pendant 6 jours
  • Mendoza : une journée rapide avant de repasser au Chili
  • Retour en Argentine à Bariloche : 11 jours de road-trip entre la route des 7 lacs et la Ruta 40
  • Patagonie : 6 jours entre El Chalten et El Calafate avant de repartir pour le Chili
  • Et quelques jours de perdus dans les transports et passages de frontières
Notre itinéraire dans la région de Salta (Nord du pays)
Notre itinéraire dans la partie centrale du pays (Bariloche)
Notre itinéraire en Patagonie (Sud du pays)

L’ARGENTINE EN CHIFFRES :

  • 26 jours passés dans le pays
  • 6 bus : 48h sur les routes et plusieurs milliers de km
  • 1 avion (qu’on a essayé d’éviter mais pas facile de trouver des bus en basse saison)
  • 3 voitures de location
  • 1 télésiège
  • Quelques taxis

NOTRE IMPRESSION GÉNÉRALE SUR CE PAYS :

Nous avons passé presque un mois dans ce pays et pourtant nous n’en avons vu qu’une infime partie. Mais ce que nous avons vu nous a conquis. Les paysages sont totalement différents d’une région à une autre et on n’a pas l’impression d’être dans le même pays.

Les paysages sont très désertiques et les terres sont minérales au nord avec des altitudes assez élevés, le climat plus doux au centre avec des paysages faisant penser à la montagne et à la suisse, et à nouveau des plaines désertiques et une ambiance glaciale en Patagonie, au sud du pays.

Nous avons aussi fait de belles rencontres dans ce pays, essentiellement dans nos logements. Nous avons toujours été bien accueillis et conseillés.

Enfin, nous avons partagé une partie de ce pays avec les parents de Bertrand, ce fut vraiment une belle expérience de vivre ça ensemble.

Le glacier Perito Moreno

TRANSPORT :

A ce niveau-là, il n’y a rien à redire. Les transports en Argentine sont même plus confortables que ceux de notre chère France. Nous avons fait de très longues distances en bus pendant plus de 20h et nous n’avons jamais trouvé le temps trop long. Il y a beaucoup de services à bord, un repas le soir, un thé dans l’après-midi, une télé individuelle à chaque siège et très souvent les sièges s’inclinent presque entièrement (voir même à 180° pour certains).

Nous avons aussi loué plusieurs voitures pour explorer plusieurs régions. Ce moyen de transport nous semble indispensable dans certains endroits pour avoir un maximum de liberté. Les routes sont globalement en bon état. Mais certaines (comme la Ruta 40) sont de simples pistes. Attendez-vous à manger un peu de poussière 😉. C’est aussi ce qui fait le charme du pays !

Enfin, les taxis sont équipés de compteurs dans ce pays. Nous avons tenté de négocier le tarif en arrivant dans le pays mais le chauffeur ne voulait pas. On a compris pourquoi quand on est monté à bord.

LOGEMENT :

Comme de partout, il y a de tous les conforts pour tous les budgets. Globalement, les prix sont plus élevés que chez ses voisins du nord (Pérou et Bolivie), mais de plus en plus cher plus on va vers le sud. Nous avons eu de belles surprises, de jolies cabanes en bois ou de jolies chambres chez l’habitant. ça nous a aussi permis de rencontrer les gens du coin.

Il n’a pas toujours été possible de tenir notre budget des 50€ par nuit qu’on s’était fixé comme pour le Pérou et la Bolivie mais le confort était d’un niveau au-dessus. Si on se trouvait dans une région un peu plus fraîche, il y avait toujours un chauffage, et ça fait une sacrée différence après 2 mois à dormir sous 4 couvertures !

NOURRITURE :

Alors là c’est le point fort de ce pays ! On y mange vraiment bien et pour pas trop cher !! Après la Bolivie, on a vraiment apprécié !

Nous nous sommes régalés avec des tortillas et des empanadas à tous les goûts. Et bien-sûr, nous avons gouté la fameuse viande argentine et ses nombreuses parillas. Sans oublier le vin argentin, nous avons eu de belles surprises. Ceci se rapproche très fortement de notre cuisine européenne et ce n’était pas pour nous déplaire. Nous avons pu nous autoriser régulièrement des restaurants car les prix n’étaient vraiment pas très élevés.

Petit resto en Patagonie

ACTIVITÉS :

Comme pour le Pérou et la Bolivie, la majorité (pour ne pas dire la totalité) des activités en Argentine se font en pleine nature. Nous avons fait de très nombreuses randonnées dans des montagnes de toutes les couleurs, observé des glaciers et des lacs, croiser la route de nombreux lamas, guanacos et vigognes. Et tout ça sans jamais s’en lasser !

BUDGET :

Voici le récapitulatif de notre budget pour ces 26 jours passés en Argentine. Il est moins représentatif de la réalité que pour les autres pays car nous avons été 7 pendant une grande partie de notre séjour.

On se rend compte, sans surprise, que le budget est plus élevé que pour les précédents pays. Au niveau des transports, nous avons loué des voitures ce qui est plus important que quand on ne prend que des bus locaux.

CE QUI NOUS A PLU :

  • Les fabuleux paysages autour de Salta
  • Le glacier Perito Moreno
  • Les rencontres insolites avec la faune locale
  • Manger de très bons repas au restaurant avec une bonne bouteille de vin
  • Rouler des heures sur une piste dans des paysages de rêve
  • Le confort des supers bus et être au petit soin de notre hôtesse (spécial Baptiste pour celle-là)
  • Et bien-sûr, partager une partie de cette aventure avec nos proches !

CE QUI NOUS A DéPLU :

  • Se faire arrêter par la police et se faire verbaliser pour avoir oublié d’allumer nos phares
  • Il n’est pas possible de louer une voiture à un endroit et de la rendre à un endroit différent, les frais d’abandon sont tellement élevés qu’ils sont prohibitifs.
  • Et pas tant de choses que ça au final, on a adoré l’Argentine !

CE QUI NOUS A SURPRIS :

  • Le prix du vin est identique au restaurant et dans les magasins. On est parfois reparti avec notre bouteille.
  • Les chauffeurs de taxi acceptent rarement qu’on monte à 4 à l’arrière (on a du beaucoup insister parfois pour éviter de prendre 2 taxis).
  • La triste réalité de la fonte des glaciers et le film très (trop) réaliste du glaciarium qui nous montre la fin du monde.

POUR CONCLURE :

Si vous avez envie de visiter ce pays mais que vous hésitez, foncez !! On a adoré ! Et c’est très facile de voyager dans ce pays. Les transports sont confortables, il est facile de louer une voiture et les routes/pistes sont plutôt bien praticables. Faut juste parler espagnol car les argentins, comme presque partout en Amérique du Sud, ne parle quasiment pas anglais. Bref, un super pays pour un voyage en famille !

Un commentaire sur « Bilan Argentine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s