Bilan Chili

Voici venu le dernier bilan en Amérique du Sud. Après presque 5 mois passé à arpenter ce magnifique continent, il est temps de traverser un nouvel océan et de partir découvrir de nouveaux horizons.

Nous avons arpenté le Chili pendant presque 2 mois. Ça peut paraître long mais nous sommes encore loin d’avoir tout vu. Nous aurions aimé avoir 10 jours de plus pour pouvoir descendre tout au bout de la Carretera Australe mais on a préféré aller lentement et se reposer à Pucon. Ça nous fera une bonne excuse pour revenir dans ce pays. C’est pour le moment, le pays coup de cœur de Mylène et le premier dans lequel on se serait bien vu y vivre.

Le Chili est donc le 3ème pays de notre tour du monde (mais le 4ème bilan car on a terminé l’Argentine juste avant).

NOTRE ITINERAIRE :

Nous sommes arrivés au Chili la première fois depuis la Bolivie. Ce fut la frontière la plus longue que nous avons eu à passer car le Chili n’accepte aucune nourriture ou organisme vivant sur son territoire. Tous les bagages et nous-même sont donc passés au crible. Comme pour l’Argentine, à chaque entrée dans le pays, on nous donne un droit de séjour de 90 jours. Nous en sommes sortis 2 fois pour rejoindre l’Argentine.

Voici en détail ce que nous avons fait :

  • San Pedro de Atacama : 8 jours avant de passer en Argentine
  • Santiago : 1 jour (de passage depuis Mendoza)
  • Île de Pâques : 8 jours
  • Santiago : 2 jours pour préparer la suite du périple, un road-trip de 3 semaines
  • Pucon : 10 jours au pied des volcans
  • Carretera australe : 7 jours
  • Île de Chiloe : 5 jours avant de retourner en Argentine
  • Puerto Natales et le parc Torres del Paine : 8 jours
  • Punta Arenas : 1 jour
  • Valparaiso : 5 jours

Le CHILI EN CHIFFRES :

  • 55 jours passés dans le pays
  • 4 bus : 30h sur les routes et plusieurs milliers de km
  • 3 avions (pour aller sur l’île de Pâques et pour remonter à Valparaiso car nous n’avions plus le temps de remonter de Patagonie par la route)
  • 3 voitures de location
  • 4 ferrys
  • Quelques taxis

NOTRE IMPRESSION GÉNÉRALE SUR CE PAYS :

Comme dit plus haut, le Chili est un gros coup de cœur, pour plusieurs raisons.

Nous avons passé presque 2 mois dans ce pays, nous en avons eu un bel aperçu mais on a déjà envie d’y retourner ! Les paysages sont totalement différents entre le nord et le sud, le climat aussi et on n’a pas l’impression d’être dans le même pays.

Comme pour l’Argentine, les paysages sont très variés d’une région à une autre. Ils sont très désertiques et les terres sont minérales au nord avec des altitudes assez élevés et des montagnes colorées, le climat plus doux au centre avec des paysages faisant penser à nos montagnes sauf qu’on est entouré de volcans, et à nouveau des plaines désertiques et une ambiance glaciale en Patagonie, au sud du pays.

Nous avons aussi fait de belles rencontres dans ce pays, essentiellement dans nos logements. Nous avons toujours été bien accueillis et conseillés.

Enfin, nous avons partagé la l’avant-dernière étape de ce pays avec les parents de Bertrand et la dernière avec nos amis québécois, ce fut vraiment une belle expérience de vivre ces moments tous ensemble.

TRANSPORT :

A ce niveau-là, il n’y a rien à redire. Les transports au Chili sont aussi bons que ceux en Argentine. Nous avons passé une super nuit sur des sièges inclinables à 180°, on aurai aimé que le trajet dure plus longtemps ! Comme en Argentine, il y a beaucoup de services à bord, un repas le soir, un thé dans l’après-midi, une télé individuelle à chaque siège.

Nous avons aussi loué plusieurs voitures pour explorer plusieurs régions. Ce moyen de transport nous semble indispensable dans certains endroits pour avoir un maximum de liberté. Les routes sont globalement en bon état. Sauf la Carretera Australe qui se transforme régulièrement en piste mais c’est ce qui fait son charme. Elle est parfois entrecoupée de portions de ferry, pour le plus grand bonheur des enfants.

Enfin, les taxis ne sont pas équipés de compteurs dans ce pays mais le tarif est souvent négociable.

LOGEMENT :

Comme de partout, il y a de tous les conforts pour tous les budgets. Globalement, les prix sont plus élevés quand chez ses voisins du nord (Pérou et Bolivie), mais de plus en plus cher plus on va vers le sud. Nous avons eu de belles surprises, de jolies cabanes en bois, notamment dans la région de Pucon et de Chiloe.

Il n’a pas toujours été possible de tenir notre budget des 50€ par nuit qu’on s’était fixé comme pour le Pérou et la Bolivie mais le confort était d’un niveau au-dessus. Si on se trouvait dans une région un peu plus fraîche, il y avait toujours un chauffage ou un poêle à bois.

NOURRITURE :

On trouve de la nourriture assez variée au Chili, de grands supermarchés plutôt bien fournis et on a pu se faire de bons petits plats. Les restaurants sont bons mais assez cher, presque le même prix que chez nous alors on en faisait très peu.

Nous nous sommes toutefois régalés avec la cuisine de rue, des empanadas à tous les goûts, des ceviche. Dans les restaurants, on retrouve des similitudes avec notre cuisine européenne mais ce n’était pas pour nous déplaire. Comme nous avions souvent des logements avec cuisine, nous nous sommes souvent fait à manger.  

ACTIVITÉS :

Comme pour tous les pays d’Amérique du Sud que nous avons visité, la majorité (pour ne pas dire la totalité) des activités au Chili se font en pleine nature. Nous avons fait de très nombreuses randonnées dans des montagnes de toutes les couleurs, des volcans, observé des glaciers et des lacs, croiser la route de nombreux lamas et vigognes. Et tout ça sans jamais s’en lasser (malgré le fait qu’on a aussi vu tout ça en Argentine) !

BUDGET :

Voici le récapitulatif de notre budget pour ces 55 jours passés au Chili. Il est assez représentatif de la réalité même si nous avons été 7 sur la fin de notre séjour. Nous avons dépensé 9 570 € pour ces presque 2 mois dans ce pays.

Comme pour l’Argentine, on se rend compte, sans surprise, que le budget est plus élevé que pour les précédents pays. Au niveau des transports, nous avons loué des voitures ce qui est plus important que quand on ne prend que des bus locaux. Nous avons été sur l’île de Pâques qui est un gros extra !

CE QUI NOUS A PLU :

  • Les fabuleux paysages dans le désert d’Atacama
  • L’île de Pâques évidemment, prendre le temps d’apprécier la douceur de vivre de l’île, au rythme de ses habitants.
  • La région des volcans autour de Pucon
  • La douceur de vivre et le street art de Valparaiso
  • Rouler sur le Carretera Australe
  • Randonner dans le Torres del Paine
  • Déguster de bons ceviche
  • Le confort des supers bus

CE QUI NE NOUS A PAS PLU :

  • Louper notre bus à San Pedro de Atacama à cause de la neige
  • Les prix un peu élevés des restaurants
  • On est un peu déçu de ne pas avoir pu observer les étoiles à Atacama. La région est réputée comme la plus aride du monde et on a réussi à avoir 2 jours de pluie et des nuages tous les soirs, et nous y sommes resté une semaine quand même !
  • Et pas tant de choses que ça au final, on a adoré le Chili !

CE QUI NOUS A SURPRIS :

  • Se retrouver bloqué dans une manifestation, heureusement pacifiste
  • L’impression de se sentir comme à la maison à Pucon
  • Les séquelles que portaient la ville de Punta Arenas suite aux soulèvements de la population

POUR CONCLURE :

Je vais vous faire la même conclusion que pour l’Argentine 😉. Si vous avez envie de visiter ce pays mais que vous hésitez, foncez !! On a adoré ! Et c’est très facile de voyager dans ce pays. Les transports sont confortables, il est facile de louer une voiture et les routes/pistes sont plutôt bien praticables. Faut juste parler espagnol car les chiliens, comme presque partout en Amérique du Sud, ne parle quasiment pas anglais. Bref, un super pays pour un voyage en famille (ou pas) !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s