Toujours plus au Sud avec la Ruta 40 – Esquel

Jour 124 (01/11/19)

Après ce court passage à Bariloche, on reprend la route pour partir vers le Sud cette fois, toujours en empruntant la Ruta 40. On commence la journée par un petit tour dans la ville mais contrairement à la dernière fois, nous ne trouvons pas de place gratuite très facilement. On profite de ce moment de flânerie pour faire les magasins de souvenirs. On se dit qu’on pourrait profiter de la présence de Pierre et Martine pour ramener en France quelques souvenirs. Mais cette fois, on ne craque que sur des t-shirts pour les garçons.

Il est déjà tard lorsqu’on reprend la route. Le temps est couvert et on a même quelques gouttes sur la route. Malgré la météo, cette route est magnifique. Nous longeons des lacs et des montagnes, dommage qu’il y ait autant de nuages.

On arrive à 15h à El Bolson, on trouve rapidement un resto qui s’avère être excellent et pas trop cher. Il y a même une salle de jeux pour les enfants dans le fond du resto.

On reprend la route mais elle est plus longue que ce qu’on s’imaginait jusqu’à Esquel. Les paysages que nous traversons sont toujours magnifiques, on fait encore pas mal de stops pour faire des photos.

On arrive à 18h30 à destination. La maison est top et notre hôte très sympa. Elle nous explique tout un tas de choses qu’on peut faire dans le coin. Nous logeons un peu à l’écart de la ville et le quartier est très calme. On va être bien ici. Bertrand et Mylène ressortent faire quelques courses en villes pour les prochains repas.

Ce sera soupe ce soir au dîner et on essaie de ne pas se coucher trop tard car une grosse journée nous attend demain.

Jour 125 (02/11/19)

Le beau temps est de retour ! Nous commençons la journée avec un bon petit-déjeuner à la crème de marron ramené de France par les parents de Bertrand. Une fois le ventre plein, nous partons rapidement au centre de la ville pour assister au départ de la Trocheta, un vieux train à vapeur qui fait maintenant un petit trajet touristique. On arrive juste à temps pour le voir cracher sa vapeur et l’entendre siffler pour son départ. Les enfants sont contents même si on a décidé de ne pas le prendre pour aller se promener dans le parc national du coin.

On prend donc la route pour nous rendre au Parque Nacional Los Alerces. On n’est pas encore arrivé dans le parc qu’on s’arrête déjà tous les km pour faire des photos tellement le paysage est grandiose !

A l’entrée du parc, on a droit à un contrôle de police chacun mais tout se passe bien. On prend des documents et des infos auprès du gardien du parc et on a la bonne surprise de voir que l’entrée n’est pas payante. On s’enfonce dans le parc et on fait un premier stop au bord du lac de Futalaufquen, lac qu’on va longer une bonne partie de la journée.

On continue et on fait un arrêt à la cascade Irigoyen.

On cherche ensuite un coin pour nique-niquer. On trouve une aire de camping libre au bord du lac. C’est parfait avec une belle vue et une plage de cailloux dans laquelle les enfants s’amusent bien.

Une fois tout le monde rassasié, on continue notre visite du parc. On roule sur une piste pendant plusieurs dizaines de km et toujours avec de sublimes paysages.

On s’arrêté aux abords du lac Verde pour faire une petite rando de 5 km qui nous prendra 2h !

Il est déjà 17h30 quand on termine et on décide de rentrer car la route est assez longue et tout le monde est bien fatigué de cette longue journée.

Ce soir, c’est sortie en amoureux (merci les grands-parents) pour aller rencontrer un couple de voyageurs connus via les réseaux sociaux, Myriam et Pierre. Pierre est en fauteuil roulant et ils font également un tour du monde. Alors quand on nous demande si ce n’est pas trop compliqué de voyager en tour du monde avec 3 jeunes enfants, je me dis toujours que certains ont bien plus de contraintes que ça ! On a été impressionné par leur courage et leur détermination à mener ce voyage, une belle leçon de courage ! On a passé une excellente soirée en leur compagnie.

Jour 126 (03/11/19)

On quitte déjà notre joli logement pour remonter à Bariloche. Après avoir fait le plein des voitures, c’est parti pour une longue mais magnifique route ! Le temps est à nouveau couvert, décidément, c’est un jour sur 2 en ce moment.

Mais la route est tellement magnifique !

On arrive à El Bolson pour le repas de midi et on retourne à notre bon resto de la dernière fois avec les jeux pour les enfants. Encore une fois, on se régale, c’est hyper copieux et pas cher ! Puis on se dépêche de reprendre la route car le timing est serré pour rendre les voitures. On décharge toutes les affaires sur le trottoir devant notre hôtel et les hommes partent rapidement à l’aéroport. Pendant ce temps, avec Maminou, on range les sacs pour que tout passe dans l’avion demain. Quand les hommes sont de retour, on file les rejoindre en ville pour un dernier tour des magasins. On en profite pour aller visiter la cathédrale. On finit notre tournée par notre habituel achat de chocolat et on se prend un bon goûter à Rapa Nui pour remplacer le repas du soir et ça ne déplait pas aux enfants 😊.

Demain, on change d’endroit et d’ambiance pour descendre encore plus au Sud !

Un commentaire sur « Toujours plus au Sud avec la Ruta 40 – Esquel »

Répondre à Maminou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s