Arequipa – 3 jours dans la ville blanche

Jour 3

Nous nous réveillons en douceur dans le bus qui roule toujours. Les paysages qui défilent sont plutôt désertiques. On sait que la route est encore longue mais ça se passe bien. On nous sert un petit déjeuner basique mais appréciable. La grisaille laisse place peu à peu à un joli ciel bleu.

Il est midi lorsque nous arrivons à Arequipa. Un coup de taxi plus tard, nous découvrons notre hôtel pour les 3 prochaines nuits, une grande chambre confortable qui donne sur une jolie terrasse.

L’ambiance change complètement ici, il fait un grand soleil et une douce chaleur. Nous découvrons une ville plutôt calme avec des rues pavées et des bâtiments dans un style coloniale. C’est super sympa, on sent qu’on va s’y plaire ! Après avoir grignoté un morceau on part découvrir le centre-ville, on flâne, on boit du jus de fruit frais.

Le soir, on dine dans un bar/restaurant qui diffuse la demi-finale de la Copa America, le Pérou joue contre le Chili, il y a de l’ambiance… Et c’est le Pérou qui se qualifie pour la finale 3-0 ! Déjà que les péruviens klaxonnent à longueur de journée, alors là c’était une symphonie !

Jour 4

On découvre le copieux petit déjeuner de notre hôtel, on se régale et on prend des forces !

On part ensuite visiter le monastère Santa Catalina. C’était le lieu de résidences de religieuse jusqu’en 1969. Il est très bien préservé, ses murs sont colorés et l’endroit est très fleuri. C’est vraiment très beau. Les enfants ont aimé se perdre dans les nombreuses pièces qui communiquent entre-elles, jouer avec le grand lavoir ou encore se promener dans les étroites allées de ce beau monastère. On a bien pu se rendre compte de leurs conditions de vie.

Pour le déjeuner, nous testons une adresse qui nous a été recommandé par d’autres voyageurs, le restaurant Ratatouille. Ils font de la cuisine française et les murs sont couverts de vieilles affiches de la côte d’Azur. On y mange très bien pour pas très cher. On reviendra !

Les enfants fatiguent et on décide de rentrer pour une sieste. C’est l’occasion d’avancer les carnets de bord de chacun et pour d’autre de jouer avec le drone. On repart ensuite à la découverte des marchés couverts de souvenirs, un lieu de torture pour les enfants car ils voudraient tout acheter mais on ne peut plus rien mettre dans les sacs.

Le volcan El Misti
Plaza de Armas vue par le drone

Jour 5

Nouveau petit déjeuner au calme sur notre terrasse. On se sent bien ici, excepté la femme à tout faire qui est sans arrêt en train de nous dire de faire moins de bruit car il y a « des gens qui dorment ». Au début on y croyait, mais au bout de 2 jours, quand elle nous dit de se taire en plein après-midi, on s’est dit qu’elle se moquait un peu de nous (un coup ils se sont couchés à 3h du matin alors faut les laisser dormir puis une autre fois, ils doivent se lever à 3h alors à 18h il faut faire taire les enfants et empêcher Julia de pleurer) ! C’est un peu usant car nos enfants sont plutôt calmes quand on les connaît habituellement.

Ce matin, on décide de partir à la découverte d’un autre quartier d’Arequipa. On sort de la vieille ville. L’ambiance n’est pas la même, ça grouille de véhicules en tous genres, c’est bruyant et ça sent la pollution comme dirait Baptiste. On se dirige vers le quartier de Yanahueva qui a la particularité d’avoir une jolie petite place mais aussi un mirador avec une belle vue dégagée sur les volcans de la région. On confirme que la vue est superbe !

Puis les après-midis se suivent et se ressemblent, Julia fait la sieste, les garçons jouent aux cartes, on traine et ça fait du bien après les semaines un peu speed d’avant le départ. On ressort ensuite se balader, cette ville est vraiment agréable, on découvre de nouveaux passages, on visite l’église de la Plaza de Armas.

Puis il est temps de rentrer faire nos sacs, demain nous reprenons le bus pour une nouvelle destination : Yanque !

7 commentaires sur « Arequipa – 3 jours dans la ville blanche »

  1. Arequipa, que de bons souvenirs colorés 😍😍😍
    Bon message pour les enfants : les parents vous disent qu’il n’y a pas de place dans les sacs, mais il y en a plein sur les sacs !!!! Pensez donc à leur demander de vous acheter des super souvenirs à accrocher sur vos sacs !!!
    Message pour les parents : ne me remerciez pas 😅
    Des bisous et désolée d’être à la bourre sur votre blog 😘

    J'aime

  2. Bonjour,
    Nous nous sommes rencontrés sur le bateau qui faisait Ile Amantani-Puno.
    Nous sommes rentrés en France depuis 1 semaine 😞. La fin de notre voyage a été compliqué mais nous avons réussi à le terminer.
    J espère que pour vous tout se passe bien et que vous n avez pas été trop embêté par la grève à Puno.
    Je continuerai à vous suivre.
    Bon voyage
    Carole et Jade

    J'aime

    1. Bonjour,
      Nous sommes ravis d’avoir de vos nouvelles, on espère que cette fin de séjour n’a pas été trop difficile et que Jade va mieux. Pour nous tout se passe bien, nous sommes maintenant en Bolivie depuis 2 semaines, on n’a pas eu de souci avec les grèves, on a eu trouvé facilement un colectivo qui circulait. On revient d’une semaine en Amazonie, on a adoré, on avait l’impression d’être en vacances au milieu du voyage :).
      Merci de continuer à nous suivre.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s