Un départ chaotique !

Jour J

Ça y est, nous y sommes !  Le jour du grand départ est arrivé. Nos familles nous accompagnent jusqu’à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Le temps de faire quelques photos souvenir de ce grand moment et il est déjà l’heure de se dire au revoir.

Prêt pour l’aventure ! Sauf Lucas…

Nous enregistrons nos 2 sacs sans problèmes (nous avons quand même 18 et 20 kilos !) mais l’aventure commence déjà. L’hôtesse d’accueil nous annonce que notre vol pour Madrid a minimum 2h de retard et qu’il y a de fortes chances qu’on rate notre correspondance pour Lima. Nous avons 3h30 pour changer d’avion, on reste optimiste. Mais on se rend vite compte que cette personne ne savait pas grand-chose, l’avion est en réalité toujours à Madrid… Les heures passent et toujours aucunes nouvelles, on reste près de la porte d’embarquement au cas où. Les enfants le vivent bien et jouent au baby-foot et à pousser Julia dans une poussette d’aéroport. On nous annonce finalement notre avion pour 21h40, soit 2h40 de retard. A ce moment-là, on y croit encore !

Quelques minutes avant l’atterrissage, on brief les enfants en leur expliquant qu’il va falloir beaucoup courir pour avoir notre avion. Ils coopèrent volontiers, Julia aussi ! Dès que les portes de l’avion s’ouvrent, on s’élance. Le terminal de notre prochain vol est annoncé à 24 minutes de marche alors on sprint. L’aéroport de Madrid est immense ! Il est minuit et les enfants courent comme des chefs. On arrive 20 minutes avant le départ de l’avion devant la porte d’embarquement, on est trop fier de nous ! Mais on déchante vite quand on voit que la porte est déjà fermée et que personne ne veut nous la rouvrir (pour des raisons de sécurité…). Une fois passés la colère et l’énervement, nous sommes dirigés vers le comptoir d’Iberia pour trouver un autre vol le lendemain. Le prochain vol direct est complet et nous allons devoir faire une nouvelle escale à Amsterdam. Le vol est à 8h50 le lendemain alors on nous envoie dans un hôtel.

En sortant de l’aéroport, nous retrouvons les 2 personnes qui nous ont fermé la porte au nez, ils sont très sympas avec nous et vont nous conseiller de récupérer nos bagages pour les enregistrer sur notre prochain vol sous peine qu’elles se perdent lors de la prochaine correspondance à Amsterdam. Ils nous accompagnent au guichet mais l’attente des bagages est longue. Il est très tard alors on décide d’aller dormir et de revenir tôt demain matin pour les trouver. Nous voici donc dans un bus avec d’autres voyageurs comme nous qui ont raté leur avion. Une fois à l’hôtel, nous sommes les derniers à descendre mais les gens sont sympas et nous font passer devant avec les enfants pour avoir 2 chambres rapidement. Il est presque 2h lorsque que nous avalons enfin un mini sandwich avant de dormir. Nous avons aucune affaire de toilettes, tout est dans nos gros sacs, heureusement j’avais prévu un sous-vêtement de change pour tout le monde, au cas où…

jour 1

Le réveil sonne à 5h, ça pique ! A peine le temps de se préparer et nous nous retrouvons dans un taxi pour l’aéroport. On refait le chemin inverse de la veille jusqu’au tapis à bagage et on retrouve nos 2 sacs par terre, à la disposition de tous. Tant pis, on est déjà content de les retrouver ! On les enregistre et après, tout s’enchaîne correctement. Premier vol jusqu’à Amsterdam, pas de retard cette fois et enfin on s’envole pour Lima !

12h de vol plus tard, nous y voilà. Même s’il n’est que 18h là-bas quand nous arrivons, il est 1h du matin en France. On trouve nos bagages et un bus rapidement mais les enfants sont crevés et s’écroulent dans le bus. La ville est bien embouteillée et il nous faut 1h pour rejoindre notre quartier. Les 500 mètres à faire à pied sont compliqués, ça râle dans tous les sens ! Il faut dire qu’il fait nuit, il bruine, ça fait 10 fois qu’on réveille les enfants pendant leur sommeil, mais on n’a pas le choix ! Nous prenons rapidement nos chambres, pas le top du confort cette 1ère auberge mais ça fera l’affaire pour une nuit. Il est presque 21h, tout le monde dors.

jour 2

Malgré la fatigue, le décalage horaire nous fait réveiller assez tôt. Nous prenons le temps de gérer les réclamations suite à nos mésaventures de la veille, ça va nous prendre pas mal de temps pendant les 2 prochains jours. Mais on ne lâche rien ! On réserve aussi notre bus pour le soir.

Après une petite discussion avec le gérant de l’auberge pour quelques conseils, on part à la recherche d’un endroit où prendre un petit déjeuner. On trouve un café local qui nous parait pas mal, de bons jus de fruits frais et quelques sandwichs. Nous ne sommes encore pas très à l’aise avec l’espagnol et comme la personne ne parle pas du tout anglais, on prend plusieurs choses au hasard et on se retrouve avec un sandwich au fromage, à l’œuf et à l’avocat. Surprenant mais très bon !

Nous n’avons pas beaucoup de temps à consacrer à Lima alors on se contente de se promener dans notre quartier, Miraflores. On va jusqu’à l’océan, on y trouve une aire de jeux pour les enfants. Petite anecdote sur le repas de midi, Baptiste a réussi à s’enfermer dans les toilettes (il faut toujours qu’il touche à tout !), le personnel a dû arracher la poignée pour le faire sortir. On a donc naturellement négocié un rabais sur le prix du repas !

Retour à l’auberge, on saute dans un taxi direction la gare routière. On apprend que le repas du soir ainsi que le petit déjeuner sont servis à bord. On avait prévu quelques courses, tant pis ou tant mieux ! Nous embarquons donc pour Arequipa, notre prochaine étape, 19h de bus plus loin.

6 commentaires sur « Un départ chaotique ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s